Sitemap | Contact | Imprint
Audit-AwardLes lauréats  

Les lauréats

LES LAURÉATS 2011

 ImageImage

Näscher, Gamper, Berlakovich, Karlsböck, Präauer, Brunhart                    Céremonie de Prix Kitzsteinhorn (A)

ImageImage

Müssner, Gamper, Karlsböck, Präauer, Pavliha                                        Céremonie de Prix Schnalstal (I)

Photos: A. Götz/CIPRA, A. Jiricka/pro natura-pro ski

Dans le cadre de la XI. Conférence Alpine, qui a eu lieu le 9 mars 2011 à Brdo pri Kranju en Slovénie, la fondation pro natura - pro ski décore pour la deuxième fois (après 2009) les domaines skiables qui s'efforcent d'améliorer constamment leurs normes environnementales. Á travers un examen préliminaire des candidatures conduit par la Universität für Bodenkultur à Vienne cinq domaines ont été nommés. En ce qui concerne l'attribution des décorations et du prix la décision à été prise par un jury interdisciplinaire composé par des experts qui représentaient tous les États alpins. La désignation des experts vise à conduire une expertise des différentes parties, la météorologie/climatologie, le tourisme et l'économie des installations de remonte, la bio-ingénierie et l'aménagement du territoire.

Le pro ski award doit stimuler les opérateurs des domaines skiables à effectuer un audit avec une approche écologique et à investir dans des innovations pour la protection et la conservation de la nature, du paysage et de l'environnement. Seulement les entreprises qui s'engagent à respecter la nature, le paysage et l'environnement d'une façon perceptible au skieur sont primées.

En automne 2010 le award a été rendu public et le concours ouvert aux sites alpins. Lors de l'évaluation des documentations déposées on considère l'importance du management favorable à l'environnement, le traitement de la question du changement climatique, une stratégie durable pour la continuité des performances environnementales ainsi qu'un exposé des résultats transparent pour le public. Le montant global du prix remis tous les deux ans s'élève jusqu'à 50.000 euro. Le partage du montant du prix mis à disposition par la fondation pro natura - pro ski est défini par le jury.

LE VERDICT DU JURY

Entre les cinq domaines nominés, deux domaines ont été considérés dignes d'être décorés. Il s'agit de

• le domaine skiable “Kitzsteinhorn” en Autriche et

• le domaine skiable “Schnalstal” en Italie

Les deux domaines ont été capables de convaincre par des stratégies à long terme, des actions concrètes, une responsabilité claire vers l'amélioration de l'écocompatibilité et une grande transparence envers le public. Néanmoins des aspects critiques comme la question du trafic et de l'énergie étaient perceptibles. La décision de décorer deux territoires glaciaires a conduit à une discussion fondamentale autours de la question des domaines skiables sur glacier et montre une problématique pointée par le concours.

Pour cette raison le jury a décidé de décorer les très louables performances des deux domaines skiables avec un montant de 15.000 euro chacun. Une autre partie du montant du prix sera utilisée pour un congrès interdisciplinaire qui traitera la question des exigences et des perspectives futures des territoires glaciaires avec l'objectif de diriger l'attention vers cette question et alimenter une discussion équilibrée. Dans ce contexte le jury précise que les domaines skiables sur glacier en tant que partie de l'offre alpine doivent contribuer à l'exploitation durable mais on concorde refuser l'élargissement du domaine skiable.

Auprès des deux lauréats principaux les trois domaines suivants ont été décorés par le jury par leurs stratégies innovatrices:

  • le domaine skiable “Hauser Kaibling” (A) par le traitement estival des pistes grâce à l'élevage de moutons
  • le domaine skiable “See” (A) par la production d'énergie combinée au système d'enneigement et
  • le domaine skiable “Serfaus” (A) par les solutions innovatrices du trafic et par l'efficience énergétique des installations techniques des bâtiments

ÉVALUATION DES LAURÉATS

A. Kitzsteinhorn (A)

Le domaine skiable Kitzsteinhorn compte parmi les grands domaines skiables sur glacier dans les Alpes avec une altitude de 2.000 à 3.000 mètres. Les funiculaires Kaprun AG ont implémenté de manière exemplaire un système de gestion intégré avec un outil de supervision externe. Depuis 2007 la société est titulaire d'un certificat écologique selon la normative ISO 14001 en tant que une des premières gestionnaires de funiculaires en Autriche. Grâce à ce système de gestion la funiculaire s'oblige à effectuer une vérification régulière externe et s'engage à améliorer constamment les questions écologiques.

Le jury a très bien accueilli le support des spécialistes de l' Institut d'Écologie de Salzbourg dans le cadre du verdoiement des pistes et de leur construction en respectant le paysage et a loué la coopération avec la Haus der Natur et le parc national Hohe Tauern. La question du approvisionnement et du traitement des déchets a été solutionnée de façon exemplaire. Les mesures directives peuvent être consultées par le skieur sur le site web. Dans le domaines du trafic et des énergies renouvelables des sensibles améliorations sont souhaitées, bien que il existerait déjà une première approche pour la production d'énergie, selon le jury d' autres domaines skiables auraient progressé plus loin. En vue de la discussion sur le changement climatique sollicitée dans le cadre de l'évaluation des documentations déposées le domaine skiable Kitzsteinhorn peut faire référence à la coopération avec les centres de recherche. Les projets “permalp” et “G01 Morexpert” sur le monitorage des parois de rocher périlleuses témoignent le traitement de la régression des glaciers et du permafrost. Dans la perspective du jury est très appréciable le fait que en pleine saison d'été on abandonne le ski sur le glacier pratiqué seulement “au bord de la saison d'hiver”.

On pourrait intensifier la discussion sur les conséquences à long terme de la régression du glacier en considérant la disparition complète du glacier du Kitzsteinhorn prévue au 21e siècle. La commercialisation de l'expérience avec la neige au lieu du ski d'été, le management environnemental professionnel en particulier du traitement et de la maintenance des pistes en été, ainsi que la coopération exemplaire avec le parc national et les centres de recherche soulignent le choix du lauréat par le jury.

B. Schnalstal (I)

Les Schnalstaler Gletscherbahnen avec une altitude de 2.000 à 3.250 mètres font également partie des grands domaines skiables sur glacier. Ce domaine se caractérise également par l'intégration d'un système de management environnemental testé régulièrement par des experts extérieurs. Les résultats du certificat EMAS peuvent être consultés sur le site web par les adeptes des sports d'hiver. Les prestations relatives à la conservation et à la protection du paysage sont visibles et compréhensibles, les responsabilités précisément réglées. Le programme environnemental est actualisé annuellement et passe dans les faits. Ce domaine skiable s'applique pareillement à protéger le glacier à travers la collecte de l'eau résiduelle. Dans la perspective du jury les efforts actuels concernant le trafic sont améliorables, en étant la route pour Kurzras encore très chargée. On devrait poursuivre l'objectif d'empêcher au trafic des skieurs d'atteindre les altitudes sensibles. Les initiatives qui ont déjà été prises sont bien accueillies. Le jury incite aussi à poursuivre le développement de l'exploitation des énergies renouvelables.

En ce qui concerne la question du changement climatique il est vrai que des stratégies et de réflexions existent, il faut les avancer plus loin. On recommande vivement de renoncer à garantir le ski en été, en échange on peut aspirer au prolongement de la saison hivernale (automne et printemps). Il s'agirait d'un signal positif du changement d'attitude par rapport au changement climatique qui serait bien accueilli par les skieurs sensibles à cette discussion et permettrait de protéger le glacier, également affecté dans les prochaines décennies par une importante régression et par des phénomènes de désagrégation massive. En outre le jury souhaiterait une intégration ciblée de la localité Kurzras et des installations dans la destination Schnalstal.

En résumé, selon l'avis du jury les Schnalstaler Gletscherbahnen appartiennent à juste titre aux vainqueurs. Le management environnemental certifié, les relations publiques transparentes et les nombreuses actions du programme pour l'environnement légitiment cette distinction spéciale.

 

Les Lauréats 2009

Deux second prix (à 20.000€) ont obtenu

Lech am Arlberg (AT) et Pelvoux/Les Écrins (F)!!

 Image

Image

Céremonie de prix, Evian 03/09, Les Lauréats Skilifte Lech (A) and Pelvoux/ Les Écrins (F)

Les lauréats 2006

étaint trois des "domaines pilotes"

  • Adelboden (CH),
  • Schladming (A) und
  • Oberstdorf (D).

La remise du prix a eu lieux le 9 novembre 2006, à l'occasion de la Conference alpine. La céremonie a été également de présenter le prix "pro natura - pro ski" au public.

 

actualités

AWARD 2011 -les lauréats!

céremonie de prix mars 2011 en slovenie

à la XI. Conferènce Alpine

candidature possible pour 2013 à partir de feb. 2012!

aux documents

Le "audit pro natura.pro ski" se va présenter à la SAM Grenoble
Avril 2010 (21 au 23 avril Alpexpo Grenoble France)

seminaire OITAF see also: www.oitaf.org/

information et publications

Expériènce des domaines qui ont fait un audit environnemental

Image

 

 

 

 

informez-vous

 

 

 

 

suivez

Participation d'un domaine skiable francais! suivez >